Les souscripteurs à la promotion immobilière des 382 logements à Thénia, dans la wilaya de Boumerdès, interpellent le ministre de l’Habitat pour intervenir en urgence afin de mettre fin à une gabegie qui dure depuis 2008, pour certains, et 2010, pour d’autres.

Selon les documents en notre possession, les souscripteurs ont frappé à toutes les portes, y compris au niveau de la justice où ils ont eu gain de cause pour se faire livrer leurs logements. En vain. Selon les mêmes écrits, la plupart des souscripteurs ont versé 85% de la totalité du prix des logements de type F3, alors que le reste des bénéficiaires ont payé rubis sur l’ongle la totalité.

Dénonçant “les manigances de ce promoteur dans l’établissement des contrats notariés avec la non-fixation des délais de réalisation”, les souscripteurs lancent un SOS pour, disent-ils, “appliquer les lois de la République pour nous délivrer de ce diktat qui ne dit pas son nom”.

Source : Liberté Algérie du 18-01-2020


Notre rédaction est constituée de simples bénévoles qui essaient de regrouper toute l'information concernant le logement dans un seul et même site