Home AADL AADL 2 - AADL 2013 Début de convocation des souscripteurs de l’AADL 2

Début de convocation des souscripteurs de l’AADL 2

Le directeur régional AADL de Constantine, M. Farid Loucifi, nous a déclarés hier que la convocation des souscripteurs au programme AADL 2 de 6000 logements a commencé hier dimanche par la convocation d’un premier contingent de 500 souscripteurs qui vont recevoir les ordres de versement de la première tranche équivalant à 10 % de la valeur globale du logement. Une centaine de souscripteurs seront convoqués chaque jour. Interrogé sur le programme 2001 / 2002, le directeur régional de AADL rétorquera que celui-ci est pris en charge par la Cnep/Immo qui en est le maître d’œuvre. Il ajoutera qu’à sa connaissance, il ne reste dans ce programme que les aménagements extérieurs, les VRD, à réaliser pour que les souscripteurs soient convoqués afin de retirer l’ordre de versement. Cette procédure est prévue avant la fin de l’année en cours. Revenant à celle conçue pour le programme AADL2, M. Loucifi indiquera que la convocation des souscripteurs dont les dossiers sont conformes se fera selon l’ordre chronologique d’inscription sur Internet. « Par la suite, a-t-il expliqué, ce sera au tour de 4000 autres qui seront convoqués car, il faut le signaler, il y a 24000 inscrits dans la wilaya de Constantine à ce programme. La convocation se fera au moyen de la poste électronique. Le souscripteur téléchargera la convocation et se présentera à nos bureaux pour retirer l’ordre de versement ». Par la suite, M. Loucifi s’est employé à expliquer que le programme AADL 2 comporte des F3 et des F4 (3000 logements dans chaque formule) et que pour déterminer les bénéficiaires de l’une et l’autre formule, un règlement a été mis en place et qui prend en compte, par exemple, la situation familiale du bénéficiaire en stipulant que pour celui d’un F4, il doit être marié et avoir à sa charge un minimum de 4 enfants. Ensuite, selon les disponibilités, la priorité sera accordée à ceux qui en ont 3, 2 etc. Le montant d’un F3 est de 210 millions de centimes, a-t-il indiqué, celui d’un F4 est de 270 millions. Le directeur régional de AADL précisera que les 10 % du premier versement dans les deux catégories de logement représentent l’engagement du souscripteur. « Quand tous les travaux seront totalement terminés, a-t-il poursuivi, le souscripteur sera convoqué pour verser encore 5%. Ensuite, il commencera à habiter son appartement en réglant le loyer, lequel sera déterminé suivant le montant de son salaire. Passée une année, il doit encore régler 5 % supplémentaires. Par la suite, l’année suivante il continuera à payer le loyer, et l’année d’après il versera encore 5 %. Et après cela enfin, il continuera à ne payer que le loyer ». En concluant, M. Loucifi a tenu à indiquer que les logements de AADL 2 seront construits sur le site de Retba, dans la commune de Didouche-Mourad. Il soulignera encore que les erreurs commises auparavant dans le programme implanté à la nouvelle ville Ali-Mendjeli seront évitées, cette fois, dans « AADL 2 ». Chose importante, aussi, les équipements collectifs, socio-éducatifs et de proximité, suivront les logements pour que, à brève échéance, « ce pôle urbain soit plus attractif que celui de Ali-Mendjeli ».

Source: le Quotidien d’Oran

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here