Le wali de Mascara a procédé à l’opération de remise des clefs pour 100 bénéficiaires de logements LPA à Ghriss. L’opération s’est déroulée comme à l’accoutumée devant une grande foule en présence de la fantasia sous les youyous des femmes. Les bénéficiaires se disent enfin soulagés après une longue attente. Le chef de l’exécutif de Mascara a effectué une visite de travail et d’inspection dans la daïra de Ghriss qu’il a entamée à partir de la commune de Maoussa où il a inspecté la station d’épuration des eaux usées qui abrite une pépinière gérée par l’Entreprise EPIC et qui renferme pour le moment quelques 50 espèces de fleurs, extensibles dans un proche avenir. A ce niveau, le problème pour les eaux épurées qui sont jetées dans l’oued, c’est 2500 M3/j de perte soit 40.000 M3/an, d’ailleurs un des fellahs de la localité est venu poser le problème d’irrigation de son verger d’oliviers. Le wali a donné instruction à la DRE-DSA pour inciter les fellahs à constituer une association de fellahs pour pouvoir gérer cette eau et la destiner à l’arboriculture, puisqu’il est interdit d’irriguer le maraichage même avec une eau apurée. Au même endroit, le wali a instruit les responsables concernés à ce que l’ensemble des villes et villages de la wilaya bénéficient d’espaces verts et pas seulement le chef-lieu, s’adressant au chef de la daïra,  ce dernier dit :« je ne tolère pas le manque d’hygiène »

Source: réflexion le 16-05-2017



Commentaires