ALGER – Plus de 316 sites de bidonvilles des 569 recensés dans la wilaya d’Alger ont été éradiqués lors des 23 opérations de relogement qu’a connues la capitale depuis juin 2014 jusqu’à janvier 2018 permettant le relogement de plus de 44 mille familles, indique-t-on dans un rapport élaboré par les services de la wilaya d’Alger.

“Un total de 569 sites de bidonvilles occupés par 58468 familles ont été recensés dans la capitale en 2007. La wilaya d’Alger a pu éradiquer, à partir de 2014 jusqu’à janvier 2018, plus de 316 bidonvilles et reloger plus de 44 mille familles”,  selon ce rapport intitulé “Alger Capitale sans bidonvilles”, dont l’APS détient une copie.

 

“L’éradication de ces 316 sites de bidonvilles d’Alger a permis de récupérer plus de 460 hectares de terrains, cédant la place à l’édification de projets structurants de la capitale tels le campus universitaire de Mahelma et le viaduc d’Oued Esamar”, ajoute-t-on de même source.

Parmi les projets structurants de la ville d’Alger qui ont pu redémarrer après l’éradication des sites bidonvilles qui les occupaient, il y a lieu de citer “les projets de la Grande mosquée, la ligne ferroviaire dédoublée électrifiée Birtouta- Zéralda, l’aménagement de l’oued El Harrach, le barrage de Douéra, le siège du Conseil national économique et social, le siège du ministère des Affaires religieuses et les terrains destinés aux programmes de logements AADL, LPL et ENPI.

“Hai Eremli”, premier bidonville éradiqué à Alger

 

S’étalant sur une superficie de 54 hectares à Gué de Constantine à Alger, “Hai Eremli” était réputé pour être le plus grand bidonville de la capitale voire du pays, apparu en 1994, ce site était occupé par 4000 familles. “Hai El Eramli” a été éradiqué  en 2015 et ses baraques complétement rasées cédant la place aux projets structurants de la capitale.

Deux autres bidonvilles à savoir “Oued El Hamiz” à Rouiba  (1800 familles) et “Hai Benboulaid” à Hussein-Dey (400 familles) ont été éradiqués en mai 2016.

Quant au bidonville du “Hai Benboulaid”  à El Magharia  dans la Daïra d’Hussein-Dey, il fut rasé en présence du directeur régional de l’organisation des Nations Unies pour l’Habitat (ONU-habitat), Alioune Badiane qui avait salué les efforts de l`Algérie dans le domaine de l`habitat, notamment en matière d`élimination des bidonvilles.

Les occupants du “Hai El Kerouch” à Reghaia (1500 familles) , de “Kariet Echouk” à Gué de Constantine (1200 familles), du “Hai Dergana” mosquée à Bordj El Kiffan (400 familles), du “Hai El Hoffra” à Oued Esmar (1200 familles), “du Hai Coco Plage” à Bordj El Bahri (186 familles), du “Hai Sidi Messaoud” situé près de l’avenue Mohamed Belouizdad (400 familles), du “Hai Omar Ouahib” à Bologhine (400 familles) et “Hai Edoum” à Bordj El Kiffan (150 familles), ont été tous relogés dans des habitations décentes.

D’autres bidonvilles, à savoir “Hai Ain  Zeboudja” à Bouzaréah (226 familles), “Hai Boualem Rouchai” à Ouled Fayet (2014 familles) et “Hai Grand Rocher” à Ain Bénian (165 familles) ont été rasés simultanément le 26 décembre 2017 cédant un espace de 13 hectares de terrains au bénéfice de plusieurs projets structurants des secteurs de l’hydraulique et des équipements publics.

APS du 31.5.18

Annonces immobilières

  • location d’appartement haut standing Oran

    bureau d’affaires chez-vous mets en location un appartement haut standing T4 110m² au 1er etage avec cuisine equipée chauffage central climatisation 3 balcon a hayat regency ( LPP ) oran pour plus d’infos contacter […]

  • Appartement F3 à vendre Oran

    Bureau D affaire “الرحمة” Mets En vent super Appartement type f3 Acté a hai Salam coté hasnaoui 80m² 2façade au 5eme etage dans une cité fermée et gardée […]

  • Location F2 meublé A oran dans une villa

    loue f2 meublé tt confort avec garage dans une villa a bir el djir centre, 35000 da le mois + caution L’article Location F2 meublé A oran dans une villa est apparu en premier sur Annonce immobilière en Algérie. […]

Commentaires