BLIDA – Le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, a procédé, samedi, à Larbaa (32 km à l’est de Blida), à l’inauguration d’un projet de 2956 logements sociaux, réalisés dans le cadre de la résorption de l’habitat précaire.

Lancé en réalisation en juin 2009, pour une durée de 24 mois, le projet destiné au relogement de citoyens des wilayas d’Alger et de Blida, résidant dans des habitations précaires, englobe également 167 locaux commerciaux et des équipements publics.

“30% de ces logements seront destinés aux citoyens de la wilaya de Blida”, a annoncé, à cet égard, in situ, le ministre de l’Habitat et de l’urbanisme, Abdelmadjid Tebboune, justifiant cette décision par le fait que ces derniers “sont construits sur les terres de la wilaya de Blida, et qu’il faut de ce fait en faire profiter également ses habitants”. Il a couté au Trésor public une enveloppe globale de plus de 7 milliards de Da, selon le directeur du Logement et des équipements publics de la wilaya de Blida, Abdelaziz Benmeridja.

Outre sa contribution au soulagement des citoyens en matière d’habitat par l’amélioration de leurs conditions de logement, le projet permettra également de récupérer des assiettes foncières pour la réalisation de nouveaux projets de logements devant participer, à terme, à la réduction du taux d’occupation par logement.

Le projet a eu, par ailleurs, un impact important sur le secteur local de l’emploi, puisqu’il a contribué à la création de 800 postes d’emploi temporaires, ajoutés à 250 autres emplois permanents dans le domaine de la gestion et de l’entretien de ce parc immobilier.

M. Sellal, qui a visité un logement témoin dans cet espace d’habitat ainsi qu’un établissement scolaire, a par ailleurs entendu un exposé sur le secteur de l’habitat présenté par son responsable local.

 

Source : APS Du 11.01.2014