Sur un parc de 5854 logements à distribuer dans la wilaya, 2416 de type social locatif le seront très prochainement au niveau du chef-lieu de wilaya», a affirmé, la veille de son départ en congé, le chef de l’exécutif lors d’une réunion inaccoutumée tenue au siège de la wilaya en présence des chefs de daïra et des principaux acteurs du secteur.

Sans vouloir fixer une date, M. Bentouati est paru catégorique en déclarant que «la distribution à Tiaret se fera au plus tard en novembre» car, selon lui, «les différentes commissions de daïras auxquelles il fait totalement confiance, travaillent d’arrache-pied, appuyées par les différentes brigades et les élus».

L’un des principaux sites dans lequel sont implantés les programmes, soit «Zmala» sur les hauteurs nord-est de Tiaret, est une véritable fourmilière et est fréquemment visité. «Les 3218 autres unités feront l’objet de préaffectations pour être distribuées au plus tard avant le 1er semestre de2017», a annoncé dans la foulée le wali. «La formule en préaffectation reste toutefois risquée et génératrice de spéculations», craint un responsable.

La rencontre a été aussi une occasion pour le chef de daïra de Tiaret et le directeur de l’OPGI de situer la donne en matière d’avancement des travaux et des approches préconisées pour «ne laisser aucune chance à l’erreur» bien que trop souvent des personnes se sont embusquées et sont passées entre les mailles des filets administratifs. Gacemi Mohamed, chef de daïra, par ailleurs président de la commission de distribution, a fait part d’«un premier tri qui a valu d’évincer, au départ, 24 000 des 41 000 demandeurs de logement», et d’ajouter que «les dossiers de 16 000 autres éligibles sont traités au fur et à mesure non sans leur passage dans différents filtres».

Sur un plan chiffré, Saïd Rouba a expliqué que «sur l’ensemble du territoire de la wilaya, 12 742 logements, tous segments confondus, connaissent des taux variables mais avancés pour l’essentiel».

Evoquer le secteur de l’habitat, c’est faire état de cette opération d’éradication des bidonvilles et autres constructions précaires.
Sur près de 7000 personnes recensées en 2007, il ne subsiste, dit-on, qu’un quota de 900 unités, elles aussi à distribuer concomitamment avec les listes du social. Pour rappel, Tiaret a clos ses programmes anciens (2005 et 2009 notamment). Des programmes complémentaires restent souhaités bien qu’improbables avec l’austérité qui s’installe.

Source: elwatan le 13-08-2016

Annonces immobilières

  • Echange appartement social F3 Birtouta

    Echange appartement social F3 cte ouled mendil Birtouta L’article Echange appartement social F3 Birtouta est apparu en premier sur Annonce immobilière en Algérie. […]

  • VILLA STYLE MAROCAIN

    VILLA 3 ETAGE ET DEUS FACADE FIHA 117 M 5CHAMBRE 2 TOILETTE DEUX DEBARA ET GARAGE POUR DEUX VOITUR FINI TOUS FAYANCE MEME LES CHAMBRE L’article VILLA STYLE MAROCAIN est apparu en premier sur Annonce immobilière en Algérie. […]

  • Location Local Commercial côté Bab Azzoun

    Local très commercial situé dans une ruelle entre Bab Azzoun et la rue de Chartre, à 3 minute de marche de la gare du Métro de Sahat Chouhada et de la mosqué Ketchaoua, superficie 13 m² bien fini avec […]

Commentaires